Pourquoi faut-il éviter l’aspartame ?

Pourquoi faut-il éviter l’aspartame ?

La’Aspartame (E951), c’est quoi ?

C’est un additif, édulcorant de synthèse donc un produit chimique non naturel qui a un pouvoir sucrant plus de 200 fois supérieur au sucre ordinaire. Il se trouve dans plus de 6000 produits alimentaires et 600 médicaments.

Utilisation

On l’utilise surtout dans les aliments étiquetés «régime» ou «sans sucre» et “diététique” malgré qu’il stimule l’appétit et favorise ainsi le prise de poids. 

Effets secondaires

L’aspartame est considéré comme neurotoxique et responsable de plus de 90 effets secondaires c’est à dire plus que tous les autres additifs alimentaires combinées. Cela va du maux de tête, hyperactivité, manque de concentration à une grande variété de maladies, y compris une tumeur au cerveau, des maladies comme le lymphome, la maladie de Parkinson, le diabète, la sclérose en plaques , la maladie d’Alzheimer, la fibromyalgie etc.

Dangers

L’aspartame est ce qu’on un appelle un « exitotoxines » c’est à dire qu’il peut exciter les neurones du cerveau ce qui affecte l’ intelligence et la mémoire à court terme. Il est constitué également de trois composants : 50% de phénylalanine, 40% d’acide aspartique et 10% d’Ester de Méthyle qui une fois métabolisé à plus de 30 degrés et dégrader par les enzymes digestives, se transforme en méthanol qui est dangereux pour la santé.

Il se décompose ensuite en formaldéhyde qui est une neurotoxine dangereuse, c’est un carcinogène connu qui provoque des lésions rétiniennes, interfère avec la réplication de l’ADN et provoque des malformations congénitales, puis il se transforme en acide formique et enfin en diketopiperazine qui est impliquée dans l’apparition de tumeurs cérébrales. C’est le Docteur Blaylock un spécialiste de l’aspartame qui disait que l’utilisation excessive d’aspartame peut fournir un coup de pouce aux ventes de produits comme le Prozac pour s’endormir et des médicaments pour contrôler la schizophrénie et les crises car l’accumulation excessive de phénylalanine peut causer tout cela.

Que disent les études scientifiques ?

Il y a une étude récente qui montre un lien entre la consommation de boissons lights et les maladies cardiovasculaires comme les crises cardiaques et les AVC. Cette étude a été faite par l’université de l’Iowa. 60000 femmes ont participé à l’étude et le constat est assez énorme. Les femmes qui consommaient 2 ou plusieurs boissons de régime par jour sont 30% plus susceptible de subir une maladie cardio vasculaire.

Il y a d’autres études sur les effets négatifs de l’aspartame.

Une étude publiée dans le journal clinique de l’american society of nephrology détermine que la consommation de sodas light augmente les chances de déclin de la fonction rénale.

Une autre étude publiée dans l’american journal of clinical nutrition a montré que l’aspartame est liée au lymphome et à la leucémie chez les homme.Une autre étude faite par l’université de l’Arizona détermine que l’aspartame provoque des lésions cérébrales en laissant des traces de méthanol dans le sang.

Donc évitez les produits avec de l’aspartame, regardez les ingrédients où c’est écrit aspartame, E951, ou light, sans sucre, ou encore « contient une source de phénylalanine ».

Laisser un commentaire